Le marché de l’automédication progresse toujours

Le marché de l’automédication se porte bien, il est même en plein essor. C’est ce que montre une étude récente soulignant qu’il se développe et que les patients ont une grande confiance en

leur pharmacien pour les aider dans leur choix.

Le pharmacien au cœur du système de l’automédication
Selon une étude menée par l’institut GFK, l’automédication est un secteur d’avenir. En effet, 93 % des Français pratiquent l’automédication et 86 % d’entre eux font leurs achats de médicaments dans une pharmacie. Mais ce n’est pas tout, car 81 % déclarent aller dans la pharmacie de leur quartier afin de recevoir les conseils de leur pharmacien.
Ce sondage permet de se rendre compte de la place centrale des pharmaciens quand on parle d’automédication. En effet, sur la totalité des achats de médicaments OTC, 70 % sont réalisés sans ordonnance et 60 % le sont suite aux conseils du pharmacien. Et la confiance est au centre des relations patients et pharmaciens puisque 94 % des clients affirment suivre les conseils des pharmaciens.

Les dangers de l’automédication
Et cette place prépondérante du pharmacien dans le système de l’automédication est essentielle. En effet, prendre des médicaments soi-même, sans avis d’un professionnel de santé, peut s’avérer bien pire que les maux. Les dangers sont réels, notamment lorsque l’on vide sa boîte à pharmacie en utilisant des médicaments obtenus sous ordonnance et en pensant que puisque les symptômes sont les mêmes, le traitement le sera également.
Les interactions médicamenteuses, les empoisonnements, les erreurs de posologie, les effets secondaires… sont des dangers qui guettent les habitués de l’automédication. Une seule solution donc, voir un médecin ou rencontrer son pharmacien.

  • Vues: 217

Vidéos

Copyright © 2015 Webdesign-oi.com by Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.