Michel Cymes dénonce les idées reçues sur les médicaments génériques...Il évoque l'utilisation d 'un pilulier

Les médicaments génériques sont-ils aussi efficaces que les médicaments d'origine ? Y a-t-il des profils de patients pour lesquels

le générique peut être inadapté ? Le médecin répond.


Les médicaments génériques sont-ils aussi efficaces que les médicaments de référence ? Oui. Tout simplement parce qu'ils font l'objet de contrôles tout aussi sévères. Parfois, ce sont des copies conformes. Mais ce n'est pas toujours le cas. Dans un médicament, il y a deux choses principales : le principe actif et les excipients. Le principe actif, c'est ce qui vous permet de guérir (la molécule miracle est la même dans le générique et le médicament d'origine). Ce qui change en revanche, ce sont les substances qui vont donner au médicament la forme, le goût ou la couleur.

Les excipients n'ont aucune influence sur l'efficacité des médicaments. En revanche, il peut arriver que certains d'entre eux provoquent des allergies. C'est le cas avec le lactose, par exemple. Mais primo, ces allergies sont extrêmement rares ; secundo, on s'en aperçoit tout de suite et on revient au médicament de référence.

Y aurait-il des profils de patients pour lesquels le générique peut être inadapté ? Oui, le troisième âge. Mais c'est assez subtil. Si vous prenez les personnes de plus de 80 ans, vous vous apercevez que les neuf-dixièmes d'entre elles prennent plus de dix médicaments par jour, souvent pour des maladies chroniques et des affections de longue durée (diabète, hypertension, polyarthrite, etc.).

Le problème, c'est qu'à cet âge-là on a ses petites habitudes, et on peut aussi avoir des petits problèmes de mémoire. Du coup on a plus de mal si, du jour au lendemain, le médicament change de goût, de forme ou de couleur. On risque de se mélanger les pinceaux. Il s'agit donc de s'organiser, notamment en se munissant d'un pilulier.

Grâce aux génériques, la Sécurité sociale économise 1,5 milliard d'euros chaque année. Présenté comme cela, c'est un peu abstrait. On a fait un petit calcul : divisé par le nombre d'habitants, cela fait 23 euros par personne. C'est tout juste le prix d'une consultation. Cela prouve qu'on a encore des progrès à faire, surtout par rapport à nos voisins européens qui sont beaucoup plus vertueux que nous.

 

 

 

source rtl.fr

PUBLIÉ LE 07/11/2017 

  • Vues: 248

Vidéos

Copyright © 2015 Webdesign-oi.com by Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.